Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma vie de maman

Maman d'une merveilleuse princesse depuis le 21 décembre 2015. Mariée à un homme formidable. Tout simplement ma vie de maman, ma vie de femme

Ma grossesse

Je ne pouvais pas commencer ce blog sans parler de ma grossesse.

Comme je vous l'ai déjà dis je suis tombée enceinte au bout de 15 jours de relation avec mon fiancé. Je l'ai découvert mi-avril après 3 test de grossesse, j'ai donc pris rendez-vous chez mon gynécologue qui a confirmé la bonne nouvelle. Il me fallait l'annoncer au futur papa. Sur le coup j'ai eu un peu peur de lui avouer, cela ne faisait pas longtemps que nous étions ensemble, même si on savait qu'on était fait l'un pour l'autre, je ne savais pas comment il allait réagir. A cette nouvelle il fut très heureux même s'il lui a fallu plus d'un mois avant de réaliser qu'il allait devenir papa. Il pensait qu'on avait le temps, pour lui 9 mois n'allait pas passer comme une flèche !

Ma grossesse s'est dans l'ensemble très bien passé, le premier trimestre fut le pire à mon avis j'ai eu d'horribles nausées qui ne voulaient pas passé. Mis à part ma grossesse commençait bien, après l'échographie des 12 semaines, les nausées sont parties.

J'ai commencé à sentir mon bébé mi-juillet, la première fois les sensations furent bizarre, ça m'a fait comme des chatouilles dans le ventre. Très rapidement elle s'est mise à bouger énormément surtout le soir quand j'étais couchée à la plus grande joie de son papa.

En août mon gynécologue m'a arrêté à cause de mon col, il avait bougé. Je faisais des trajets trop long pour aller travailler 100 km aller-retour, je devais me reposer sous peine d'être hospitalisée pour un repos forcé. J'ai donc obéit j'ai arrêté de travailler et je suis restée sagement à la maison à me ménager.

Les journées sont assez longues quand on reste seule à la maison après avoir fait le ménage et la lessive il ne reste pas grand chose à faire. Je me suis mise à tout un tas de série pour faire passer le temps en attendant le retour de mon homme à la maison.

J'ai commencé aussi à préparer l'arrivé de bébé, nous avons su fin août que nous aurions une fille. À partir de cet instant nous nous somme lancés dans l'achat des affaires de cette petite puce. Par chance notre entourage nous a donné beaucoup d'affaires avant même sa naissance Emma a été très gâtée ! Je n'en remercirai jamais assez toutes ces personnes.

Jusqu'à début décembre ma grossesse s'est déroulée doucement sans aucun autre soucis. J'ai dû me ménager encore plus après à cause de mon col il était ouvert à 1 rien d'inquiétant selon mon gynécologue mais je devais me reposer pour la garder le plus longtemps au chaud.

Le 19 décembre tout s'est accéléré, mes contractions ont commencé doucement pendant mes derniers achats de Noël. Elles étaient supportables et pas assez régulières, il nous fallait encore attendre un peu.

Le 20 les contractions ont continué un peu plus forte que la veille mais toujours pas régulière. J'ai continué à passer la journée normalement en pensant qu'elles allaient passer.

Le soir j'ai eu une soudaine envie de finir les dernières choses qu'il y avait à faire dans la chambre du bébé. Peut-être était-ce un pressentiment qu'elle allait arriver. J'ai mis les muscles de papa à contribution et on a fini de monter son armoire avant de décider d'aller se coucher.

Je n'ai pas réussi à dormir, les contractions se faisaient de plus en plus forte. J'ai décidé de prendre une douche pour me calmer mais ça n'a pas marché. J'ai voulu me coucher à mon tour un peu mais allongé les contractions étaient insoutenables.

A 4 heures du matin je n'en pouvais plus, j'ai réveillé le papa pour qu'il me conduise à l'hôpital. Par chance nous habitons près de l'hôpital, nous avons mis à peine deux minutes pour arriver même si honnêtement je n'ai pas réalisé que nous étions arrivés.

Les contractions se sont rapprochés quand je suis entrée en salle de travaille pour le monitoring. On m'a donné le ballon pour que je me calme le temps du monito même s'il ne m'a pas tellement servi. Je ne supportais pas d'être assise, il me fallait rester debout pour faire passer mes contractions. Après le monito on m'examine, je suis dilatée à 4 cm, c'est le grand jour on m'installe on salle d'accouchement.

A 5 heures c'est le soulagement l'anesthésiste arrive pour la péridurale. Quinze minutes plus tard c'est le soulagement je ne souffre plus. Je vais pouvoir me reposer un peu. La dilatation se passe très vite à 8 heures je suis à dilatation complète, il ne reste plus qu'à attendre que bébé descende.

La descente a été la plus longue, Emma à tourné la tête au dernier moment, elle est sortie la tête vers le haut là où le périmètre crânien est le plus gros.

J'ai poussé pendant une demie-heure ce fut interminable, j'étais tellement épuisée que je n'arrivais plus à pousser à la fin. Finalement à 12 heures 23, on a posé Emma sur moi et j'ai tout oublié, la fatigue, la douleur plus rien n'était important j'avais mon bébé sur moi.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Déborah

Maman d'une petite Emma depuis le 21 décembre 2015, je suis la plus épanouie des femmes. Ce blog est pour partager, mes passions, mes envies, ma vie de tous les jours
Voir le profil de Déborah sur le portail Overblog

Commenter cet article