Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma vie de maman

Maman d'une merveilleuse princesse depuis le 21 décembre 2015. Mariée à un homme formidable. Tout simplement ma vie de maman, ma vie de femme

Je rêve d'une cuisine fonctionnelle

Cuisiner c'est ma grande passion, j'adore faire des petits plats pour ma famille, mes amis. Bref quand je suis derrière les fourneaux je suis aux anges. J'y serai très prochainement très souvent pour mon boulot, je ne peux pas rêver mieux que passer ma vie dans ma cuisine. Seulement j'ai un problème et de taille, ma cuisine n'est absolument pas fonctionnelle et c'est une galère pour cuisiner ! Heureusement pour moi, mon mari est bricoleur et nous a confectionné un plan de travail, mais malgré ça je manque cruellement de place et de rangements.

Je rêve d'une cuisine fonctionnelle

Dans mes rêves le plus fous, je me vois dans une grande cuisine fonctionnelle avec pleins de rangements et un îlot centrale. Je rêve d'avoir un maximum de place pour faire des milliers de choses en même temps et ne plus obliger d'attendre d'avoir terminer une étape de ma recette pour laisser de la place pour la suivante.

J'adorais pour cuisiner avec mon mari sans qu'on se marche sur les pieds. Nous aimons cuisiner ensemble, on s'amuse bien, on se donne des conseils pour améliorer nos plats, mais dans notre cuisine c'est une vraie galère on ne peut rien faire et quand on est tous les deux et généralement on presse l'autre pour qu'il nous laisse de la place. Avec une cuisine fonctionnelle fini l'affrontement et bonjour les fous rires !

Nous comptons acheter dans les prochaines années et croyez-moi sur parole, je l'aurais la cuisine de mes rêves avec toute la place que je veux

Image prise sur internet

Image prise sur internet

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Déborah

Maman d'une petite Emma depuis le 21 décembre 2015, je suis la plus épanouie des femmes. Ce blog est pour partager, mes passions, mes envies, ma vie de tous les jours
Voir le profil de Déborah sur le portail Overblog

Commenter cet article